Retour d’expérience : la démarche d’économie circulaire à Pôle Emploi

Dernière mise à jour le

La démarche d’économie circulaire de Pôle Emploi pour son matériel informatique s’inscrit dans la politique de lutte contre le changement climatique qui est une priorité du plan stratégique de l’organisation et de sa feuille de route RSE (responsabilité sociétale des entreprises).

La dimension environnementale est prise en compte sur l’ensemble de la chaîne de valeur : achat, usage, fin d’usage. La dimension sociétale est également prise en compte avec les emplois générés et des conditions de vie améliorées.

La démarche est organisée par la Direction des Systèmes d’Information (DSI) mais avec l’implication de tous les agents qui sont sensibilisés et participent à des événements comme le Cyber World Cleanup Day.

La stratégie RSE de la direction des Systèmes d’Information porte sur 4 axes :

  • Volonté d’œuvrer pour un SI durable et responsable
  • Diminuer l’empreinte environnementale du Système d’Information (SI) et de la DSI de Pôle Emploi
  • Renforcer et transmettre des valeurs RSE et numérique responsable
  • Développer des produits et services numériques les plus inclusifs possible

Enjeux de la fin d’usage et la fin de vie

Environnemental : priorité à la seconde vie du matériel :

  • Reconditionnement du matériel fonctionnel
  • Déconstruction ou réutilisation des composants

Social/Sociétal, dans l’ADN de Pôle Emploi :

  • Réinsertion professionnelle
  • Travail des personnes en situation de handicap
  • Diminution de la fracture numérique via des dons ciblés vers les publics précaires

La démarche

Une démarche historique

  • 2004. Unédic : traitement généralisé des matériels bureautiques réformés
  • 2008 / 2009. Extension de la procédure à l’ensemble de Pôle Emploi sur tout le périmètre des équipements électriques et électroniques : PC, imprimantes, onduleurs, switchs, téléphonie, bornes…

Démarche en partenariat avec des acteurs de l’économie sociale et solidaire sur le territoire pour le traitement

  • Ateliers sans frontières
  • Ateliers du bocage
  • Recyclea
  • Avant-garde (en outre-mer)

Réemploi

  • Déstockage national
    • Pour le matériel amorti : 7 ans minimum ou non fonctionnel
  • Vide-grenier
  • Dons

Processus

Exemple de projet ou d’action en cours : réflexion sur la création d’une filière de recyclage de matériel adapté avec d’autres organisations pour des matériels rares ou spécifiques comme les claviers braille.

  1. Etude pour réaffectation en interne avec effacement des données avec l’outil Blancco
  2. Stockage des matériels réformés et constitution de lots (effacement des données et fourniture de l’inventaire)
  3. Réception des fichiers d’inventaire et contrôle par le Pôle DEEE (préparation sortie comptable et demande de devis auprès des prestataires DEEE partenaires des éco-organismes agréés)
  4. Réalisation du devis
  5. Attribution du lot, passation de commande, planification et suivi
    • effacement des données
    • Catégorisation : réemploi, recyclage
    • Traitement
    • Reporting (bordereau de suivi de déchets)
  6. Enlèvement du lot

  1. Demande de vide grenier en opportunités : fin de bail, saturation espace de stockage en agence, DR ou site. Inventaire en DR, agence, ou site DSI.
  2. Réception inventaire réalisé sous la responsabilité des SDP
    • Contrôles inventaire.
    • Sortie comptable.
    • Demande de devis.
  3. Réalisation du devis
  4. Passation commande
    • Attribution du lot.
    • Planification et suivi.
    • Mise à jour de la base une fois l’enlèvement réalisé par prestataire DEEE.
  5. Enlèvement du lot
    • Catégorisation des matériels (reconditionnement, réemploi, recyclage)
    • Traitement et effacement des données
    • Reporting dont bordereau de suivi de déchet

  1. Demande un don de la part d’une association ou d’une ONG
  2. Réception du dossier de demande. Vérification de la disponibilité de matériel éligible.
  3. Vérification de la demande de l’association, contrôle de l’opportunité et établissement de l’agrément pour le don.
  4. Inventaire du matériel à donner.
    • Transmission du dossier complet (demande + statut fichier de suivi et d’inventaire) à Pôle DEEE
    • Effacement des données
  5. Contrôle de l’inventaire
    • Sortie comptable des biens
    • Go pour mise à disposition des biens par le SDP
    • Mise à jour de la base de données
  6. Enlèvement du lot par l’association ou l’ONG

Exemple de projet ou d’action en cours : don de 500 PC auprès de l’association du père Pedro à Madagascar. Vérification de la capacité à réceptionner, installer et utiliser le matériel.

Statistiques

Taux de réemploi des PC : 69%

  • 64% reconditionnés pour la seconde main et projets associatifs
  • 5% reconditionnés pour le processus « Dons »
  • 31% recyclés
  • Réemploi plus complexe pour les autres matériels : ordinateurs portables (63%), Ecrans (31%), Imprimantes (5%)

Dons

  • 55 demandes étudiées
  • 1185 matériels donnés aux Restos du Cœur
  • 1041 ordinateurs et écrans donnés via des structures d’insertion dans le cadre du projet « Territoire 0 chômeur »
  • 597 pièces données aux écoles pour réduire la fracture numérique et

Coût

La gestion des DEEE mobilise une personne à temps plein à Pôle Emploi. Le coût à la charge de Pôle Emploi pour le traitement oscille entre 1,30 et 6,63 euros par pièce. Ce coût couvre la prise en charge, l’effacement des données, le traitement, la déconstruction, etc.

Catégorie Coût moyen à la pièce (€ HT)
PC 1,30
Portable 2,30
Tablette 2,30
Serveur 1,30
Écran CRT 6,63
Écran LCD 4,83
Imprimante 3,65
Onduleur 2,83
Scanner 2,67
Transport / Manutention
(déstockages nationaux)
Coût moyen pour 20 à 30 palettes
767,00

Bénéfice social

  • 200 personnes éloignées de l’emploi ou en situation de handicap employées, soit 1,4 million d’euros économisés par la collectivité.
  • 50 encadrants et commerciaux.