Glossaire

Version bêta. Dernière mise à jour le

Accessibilité Numérique : consiste à rendre les services en ligne accessibles aux personnes en situation de handicap. Depuis 2012, tous les sites publics doivent être accessibles, c’est-à-dire 100 % conformes au RGAA, le Référentiel Général d’Amélioration de l’Accessibilité. Et ainsi permettre à tous les usagers un égal accès à leurs droits.

ACV : l’analyse du cycle de vie (ACV) est une méthode d’évaluation normalisée (ISO 14040 et 14044) permettant de réaliser un bilan environnemental multicritère et multi-étape d’un système (produit, service, entreprise ou procédé) sur l’ensemble de son cycle de vie.

ADEME : l’Agence de la transition écologique

AGEC : Loi n° 2020-105 du 10 février 2020 relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire, dite « loi AGEC »

ANSSI : l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information est l’autorité nationale en matière de sécurité et de défense des systèmes d’information.

ARM : Advanced RISC Machines.

ASHRAE : l’American Society of Heating Refrigeration and Air Conditioning Engineers a créé la certification ASHRAE qui atteste qu’un centre de données utilise du matériel qui peut continuer à fonctionner à des températures élevées, ce qui réduit considérablement les besoins en refroidissement et donc la consommation d’eau et d’énergie.

AVEC : l’expression « Apportez Votre Equipement de Communication » est une traduction adaptée du sigle anglais « BYOD », qui consiste à utiliser ses équipements numériques personnels dans un contexte professionnel.

BSDD : Le bordereau de suivi des déchets dangereux est un document qui a pour objet d’assurer la traçabilité des déchets dangereux de leur production jusqu'à leur élimination. Il est renseigné et visé par chacun des intermédiaires (producteur, collecteur, transporteur et exploitant de l’installation adéquate), au moment de leur prise en charge respective des déchets.

BYOD : « Bring your own device » est la version anglaise de l’expression AVEC, « Apportez Votre Equipement de Communication ».

CCAG : Cahier des clauses administratives générales des marchés publics.

COP : pour «  Coefficient of Performance ». Cet indicateur permet de mesurer le rendement de la production de froid et donc de l'optimiser.

COPE : La démarche « Corporate Owned, Personally Enabled » consiste à utiliser ses équipements numériques professionnels dans un cadre personnel.

CPU : Central Processing Unit

CUE : qui signifie Carbon Usage Effectiveness mesure le rapport entre la quantité totale de gaz à effet de serre (exprimée en kg équivalent CO2) résultant de l’activité du centre de données et la quantité d'énergie utilisée par les équipements informatiques.

DEEE ou D3E : déchets d’équipements électriques et électroniques. Ce sont les équipements dont un utilisateur se défait ou a l’intention ou l’obligation de se défaire, fonctionnant à l’électricité ou via des champs électromagnétiques, ainsi que les équipements de production, de transfert et de mesure de ces courants et champs. Dans le contexte du numérique, il s’agit des ordinateurs, imprimantes, téléphones portables, appareils photo numériques, jeux électroniques, écrans, télévisions, etc.

DINUM : Direction interministérielle du numérique

DNUM : Direction du numérique

DPO : Le DPO, Data Protection Officer ou Délégué à la protection des données est la personne chargée de la protection des données personnelles au sein d'une organisation.

DSI : Direction des Systèmes d'Information

EA : désigne l’Entreprise Adaptée, anciennement dénommée « Atelier protégé », qui est une entreprise du milieu ordinaire et de l’Economie Sociale et Solidaire (ESS), soumise aux dispositions du code du Travail, qui a la spécificité d’employer au moins 55 % de travailleurs handicapés parmi ses effectifs de production. Ces travailleurs sont recrutés parmi les personnes sans emploi, les plus éloignées du marché du travail. L’entreprise adaptée permet à ses salariés d’exercer une activité professionnelle dans un environnement adapté à leurs capacités afin qu’ils obtiennent ou conservent un emploi.

Écoconception : selon la définition officielle de l’ADEME, démarche préventive et innovante qui permet de réduire les impacts négatifs d’un produit ou d’un service sur l’environnement sur l’ensemble de son cycle de vie (ACV), tout en conservant ses qualités d’usage.

Écolabellisé : qui bénéficie d’une reconnaissance officielle pour sa capacité à garantir un impact écologique réduit sur l’environnement.

Énergie grise : l’énergie grise, ou énergie intrinsèque, est la quantité d'énergie consommée lors du cycle de vie d'un matériau ou d'un produit : la production, l'extraction, la transformation, la fabrication, le transport, la mise en œuvre, l'entretien et enfin la fin de vie, à l'exception notable de l'utilisation. L'énergie grise est en effet une énergie cachée, indirecte, au contraire de l'énergie liée à l'utilisation.

EPEAT : pour Electronic Product Environmental Assessment Tool est un écolabel permettant au consommateur d’évaluer l’effet d’un produit informatique sur l’environnement.

EuP : energy-using products

ErP : energy-related products

ESAT : Les établissements ou services d’aide par le travail (couramment encore appelés « centres d’aide par le travail » ou CAT) sont des établissements médico-sociaux qui relèvent, pour l’essentiel, des dispositions figurant dans le Code de l’action sociale et des familles. Ils offrent aux personnes handicapées des activités diverses à caractère professionnel et un soutien médico-social et éducatif en vue de favoriser leur épanouissement personnel et social.

ESS : économie sociale et solidaire qui désigne un ensemble d’entreprises organisées sous forme de coopératives, mutuelles, associations, ou fondations, dont le fonctionnement interne et les activités sont fondés sur un principe de solidarité et d’utilité sociale. Ces organisations adoptent des modes de gestion démocratiques et participatifs. Elles encadrent strictement l’utilisation des bénéfices qu’elles réalisent : le profit individuel est proscrit et les résultats sont réinvestis. Elles bénéficient d’un cadre juridique renforcé par la loi n° 2014-856 du 31 juillet 2014 relative à l’économie sociale et solidaire.

Framework : ou cadriciel, désigne un ensemble cohérent de composants logiciels structurels, qui sert à créer les fondations ainsi que les grandes lignes de tout ou d’une partie d’un logiciel.

FSC : Forest Stewardship Council, un écolabel certifiant que le bois d’un produit provient d’une forêt gérée durablement.

GES : gaz à effet de serre, souvent simplifié en équivalent CO²

GPEC : gestion prévisionnelle de l’emploi et des compétences

GPEEC : gestion prévisionnelle de l’emploi, des effectifs et des compétences

GPO : Group Policy Objects

HDD : Hard Disk Drive, en français disque dur

Indice de durabilité : indice qui viendra progressivement remplacer l’indice de réparabilité à partir du 1er janvier 2024. Cet indice porté par la Loi AGEC inclut de nouveaux critères comme la fiabilité et la robustesse du produit.

Indice de réparabilité : les fabricants et vendeurs d’équipements électriques et électroniques (y compris en ligne) doivent afficher un indice de réparabilité sur leurs produits depuis le 1er Janvier 2021, date de l’entrée en vigueur du décret associé dans la Loi AGEC à cette mesure. Grâce à cet indice, le consommateur est en capacité de savoir si son produit est réparable ou non. Différents critères ont été mis en place comme le prix et la disponibilité des pièces détachées nécessaires au bon fonctionnement du produit. L’indice est affiché sous forme d’étiquette, d’affiche ou tout autre forme appropriée. Cette mesure permettra de proposer progressivement un indice de durabilité à compter du 1er janvier 2024.

INRIA : Institut national de recherche en sciences et technologies du numérique

LTS : Long-term support, en français « Support à long terme », désigne une version spécifique d'un logiciel dont le support est assuré pour une période de temps plus longue que la normale.

MDD : Mission du Développement Durable

MIPS : Material input per unit of service, l'apport de matière par unité de service est un concept économique qui peut être utilisé pour mesurer l'éco-efficacité d'un produit ou d'un service et appliqué à toutes les échelles, d'un produit unique à des systèmes complexes. Le calcul prend en compte les matériaux nécessaires à la fabrication d'un produit ou d'un service.

NR : Numérique responsable

Obsolescence : est le fait pour un produit d’être dépassé, et donc de perdre une partie de sa valeur d’usage en raison de la seule évolution technique (on parle alors d’« obsolescence technique »), même s’il est en parfait état de fonctionnement.

Obsolescence programmée : une stratégie et un ensemble de techniques qui visent à volontairement réduire la durée de vie d’un produit pour en augmenter le taux de remplacement. Depuis 2015, l’obsolescence programmée est un délit en France.

OIT : Organisation Internationale du Travail

PUE : Power Usage Effectiveness, indicateur d’efficacité énergétique qui est utilisé pour qualifier l’efficacité énergétique d’un centre d’exploitation informatique.

RAM : Random Access Memory ou mémoire vive.

REACH : règlement de l’Union Européenne adopté pour mieux protéger la santé humaine et l’environnement contre les risques liés aux substances chimiques, tout en favorisant la compétitivité de l'industrie chimique de l'UE. Il promeut également des méthodes alternatives pour l'évaluation des dangers des substances afin de réduire le nombre d'essais sur les animaux. Reach est l'acronyme de «Registration, Evaluation and Authorisation of Chemicals», soit «enregistrement, évaluation et autorisation des substances chimiques». Il est entré en vigueur le 1er juin 2007.

Reconditionné : issu du réemploi ou de la réutilisation.

Réemploi et réutilisation : l’article L541-1-1 du Code de l’environnement indique les définitions suivantes : « Réemploi » : toute opération par laquelle des substances, matières ou produits qui ne sont pas des déchets sont utilisés de nouveau pour un usage identique à celui pour lequel ils avaient été conçus. « Préparation en vue de la réutilisation » : toute opération de contrôle, de nettoyage ou de réparation en vue de la valorisation par laquelle des substances, matières ou produits qui sont devenus des déchets sont préparés de manière à être réutilisés sans autre opération de prétraitement. « Réutilisation » : toute opération par laquelle des substances, matières ou produits qui sont devenus des déchets sont utilisés de nouveau.

REF : le Renewable Energy Factor mesure la part d’énergie renouvelable consommée par le centre de données.

REP : la « Responsabilité élargie du producteur » est une mesure basée sur le principe de « pollueur-payeur ». Le producteur s’engage à organiser la fin de vie des déchets produits par son activité. La filière REP spécialisée dans les DEEE permet aux éco-organismes de collecter des écocontributions auprès des fabricants qui financent le traitement des déchets et le fonctionnement de ces acteurs qui œuvrent pour l’intérêt général.

Ressources abiotiques : ressources naturelles non vivantes : eau, sol, minéraux... Elles se trouvent naturellement dans l’environnement et ne sont pas créées par l’homme. L’épuisement de ces ressources par l’activité humaine est un élément important d’inquiétude car ces ressources sont utilisées au-delà de la vitesse à laquelle elles se régénèrent. De plus, la transition numérique et la transition énergétique de nos sociétés puisent énormément dans ces ressources.

RGAA : Référentiel Général d’Amélioration de l’Accessibilité

RGI : Référentiel Général d’Interopérabilité

RGPD : Référentiel Général sur la Protection des Données

RGS : Référentiel Général de Sécurité

RISC : Reduced instruction set computer ou ordinateur à jeu d’instructions réduit

RoHS : acronyme de la directive européenne sur la limitation de l’utilisation de substances chimiques dangereuses dans les équipements électriques et électroniques (Restriction of hazardous substances in electrical and electronic equipment)

RSE : Responsabilité Sociétale des Entreprises

RSO : Responsabilité Sociétale des Organisations

SCCM : System Center Configuration Manager

SI : Système d'Information

Sourcing : dans le cadre des achats, identification des fournisseurs aptes à répondre aux besoins d’un acheteur.

SSD : Solid-state drive

TCO désigne :

  1. une certification concernant le bureau en général, attribuée par la compagnie TCO Development, filiale de la Swedish Confederation of Professional Employees. Bien qu’associée généralement avec les écrans, cette certification définit également des standards pour les ordinateurs, les claviers, les imprimantes, les téléphones portables et les fournitures de bureau.
  2. le coût complet (Total Cost of Ownership)

TIC : Technologies de l’Information et de la Communication

TICFE : Taxe Intérieure sur la Consommation Finale d’Électricité

Terres rares ou métaux rares : de « terre » dans le sens « minerai », et rare parce que lors de leur découverte la séparation des terres rares des minerais était difficile. Ces métaux sont, contrairement à ce que suggère leur appellation, assez répandus dans la croûte terrestre, à l’égal de certains métaux usuels. Tantale, Indium, Cadmium : ces métaux sont indispensables dans des composants de nos smartphones, écrans ou ordinateurs tels que l’écran tactile, les micros ou les transistors.

WEEE : Waste from Electrical and Electronic Equipment (expression anglaise de DEEE)

WUE : water usage effectiveness, est un indicateur de mesure de l’efficience de l’utilisation de l’eau pour le refroidissement des datacentres.

Sources : Wikipédia, site de l’ADEME, site du Ministère de la Transition écologique, sites gouvernementaux et européens.